RECYPALE, recycler les pales d’éoliennes

RECYPALE, recycler les pales d’éoliennes

Société : Créé en 1920, le Groupe DUFOUR est un groupe familial de 800 salariés, actif dans l’environnement, la manutention, le transport le génie civil et la fourniture d’énergie. Il se positionne en tant qu’acteur de l’économie circulaire avec, comme idéal, de récupérer et purifier les matériaux qui peuvent être réutilisés dans des applications connues ou à développer.

Depuis 2002, il est rapidement devenu incontournable pour les chantiers éoliens dans le Benelux, l’Allemagne et la France, grâce à une importante flotte d’engins spécialisés, capable de monter plus de 1000 éoliennes par an.

Problématique : L’énergie éolienne est en fort développement depuis le début des années 2000. Compte tenu d’une durée de vie d’environ 20 ans, on estime que le démontage et le recyclage des composants des éoliennes génèrera en Europe 50 000 t/an en 2022 avec des perspectives attendues à 500 000 t/an en 2050.

Bien que la majorité des matériaux d’une éolienne (béton, métaux…) aient des débouchés bien identifiés, les pales sont surtout constituées de composites thermodurs renforcés en fibre de verre sans autre perspective industrielle que la valorisation énergétique comme alternative à l’enfouissement.

Action du CRA : Après caractérisation des pales, le CTP met en œuvre des techniques de broyage spécifique permettant de libérer les différents constituants des pales (matériaux composites, bois, métaux…) pour ensuite les séparer par une succession d’étapes comprenant tamisages, séparations magnétiques et tris gravimétriques. Ces étapes permettent ainsi de récupérer les constituants des matériaux composites sous plusieurs formes (fibres longues ou courtes, résine polymérique). Ces essais sont également reproduits à l’échelle pilote pour confirmer la robustesse du procédé de traitement et obtenir suffisamment de matière pour étudier les pistes de valorisation.

Les différentes fractions de composite ainsi produites sont ensuite incorporées dans des formulations de béton dédiés à la construction routière. Différents types de ciments sont utilisés comme liant pour optimiser l’effet de renforcement mécanique des fibres dans les matériaux. De même, des essais itératifs sur la proportion de fibres ou l’utilisation d’additifs sont réalisés pour améliorer les propriétés mécaniques des matériaux (résistance en flexion, au fendage,…).

Retombées industrielles : Les opérateurs de parcs éoliens sont souvent des institutionnels cherchant des solutions globales pour les chantiers de démontage. En développant la valorisation des matériaux des pales, DUFOUR pourrait ainsi mieux se positionner dans ce secteur d’activité. Par ailleurs, le projet impliquerait la création d’une installation de traitement de ces matériaux au sein du groupe.

Enfin, la valorisation des composites dans des matériaux de construction routière standards permet d’envisager de réutiliser ces flux en interne et de favoriser l’activité génie civil du groupe.

Pales d'eoliennes

Voir le profil de Centre Terre et Pierre

CTP

Centre de R&D au service des entreprises dans le domaine environnemental et des matériaux. Dans une logique d'économie circulaire, il repousse les limites du traitement et la valorisation des sous-produits industriels et déchets post-consommation par l'apport de solutions innovantes et rentables.

Chau. d'Antoing 55, 7500 Tournai, Belgique

Dernière mise a jour: 11 janvier 2023

Voir le profil de Groupe Dufour

Groupe Dufour

Entreprise de levage, transport et manutention, Le groupe Dufour a participé au programme européen IoTIndustry destiné à développer des solutions Iot appliquées à des secteurs bien précis.

Rue de la Terre A Briques 18, 7522 Tournai, Belgique

Dernière mise a jour: 11 janvier 2023

Retourner à la liste des success stories